Le Lambon

Afin de sauvegarder le patrimoine local qu'est le Lambon, un arrêté préfectoral daté du 3 avril 2020 a transféré le bénéfice de la déclaration d'intérêt général du contrat territorial des milieux aquatiques (CTMA) du Syndicat mixte pour la restauration du Lambon et de ses affluents (SYRLA), au Syndicat mixte du bassin versant de la Sèvre niortaise (SMBVSN).

Le SMBVSN a été créé le 1er janvier 2020. Il poursuit les actions engagées par le SYRLA, qui sont l'entretien et la protection des berges du réseau hydrolique et des ouvrages sur le bassin du Lambon et de ses affluents.